Fusillade du « café La Crème »: une nouvelle arrestation à Nador

Les services de police viennent de procéder à une nouvelle arrestation à Nador,  dans le cadre de l’enquête sur la fusillade du « Café la Crème qui avait secoué Marrakech en novembre 2017. Une nouvelle personne vient d’être interpellée dans le cadre de l’enquête sur cette affaire et l’accusé aurait apparemment , joué un rôle majeur dans cette affaire.
Le nouveau suspect a été arrêté en fin de semaine dernière à Nador. Il s’agirait d’un proche de celui que l’on considère comme le commanditaire de ce crime, un Marocain résidant aux Pays-Bas.
Selon les premiers éléments connus, l’homme interpellé est soupçonné d’être celui qui a dirigé l’exécution de cette opération. Il aurait même été présent sur les lieux au moment où les deux tueurs à gage ont ouvert le feu sur les clients du café, causant la mort d’un jeune étudiant en médecine qui avait eu le malheur de se trouver à l’intérieur du café, installé à la table même où devait se trouver la véritable  victime ciblée.
L’homme arrêté ujourd’hui, avait apparemment fui la scène du crime à l’époque et s’est, depuis, fait très discret jusqu’à sa récente  arrestation à Nador. Il vient  d’être transféré à Marrakech où la justice aurait rouvert le dossier sur cette affaire.
Le procureur a décidé de présenter le mis en cause devant le juge d’instruction. Il fait actuellement l’objet d’un complément d’enquête, après avoir été entendu une première fois.
A rappeler que 19 personnes sont déjà été arrêtées pour leur implication présumée dans cette fusillade, dont 13 sont actuellement jugées en état d’arrestation. Les deux tireurs ont, pour leur part, été condamnés à la peine capitale. D’autres peines ont également déjà été prononcées, et elles varient entre 2 mois et 20 ans de prison ferme. Cette dernière peine a, pour rappel, été prononcée à l’encontre d’un Marocain interpellé aux Pays-Bas, tandis que le propriétaire du café, qui était la véritable cible de cette fusillade, a lui-même écopé de 15 ans de prison. Plusieurs biens lui appartenant ont été saisis suite à un recours en justice déclenché contre lui par les services de la Douane.
On se souvient que  l’enquête avait révélé que cette fusillade, exécutée par deux tireurs de nationalité hollandaise et originaires de la République dominicaine et du Surinam, était en lien avec des affaires de trafic international de drogue, de kidnappings et de vols. Des informations ont également fait état d’un contrat de 20 millions d’euros pour les tueurs s’ils réussissaient à atteindre leur cible.

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :