Accueil » Sport » FOOTBAL

FOOTBAL

IRT 1 – RASF 1 La série des matches nuls continue Prochain adversaire, le Chabab Haouara

La 23ème jou
ée du championnat a de nouveau fait tomber les masques. Les feux du présent championnat 2009-2010 touchent presque à leurs de
ières phases. Les frimats de l’hiver s’affirment pour le club nordiste qui doit se méfier du froid glacial de la ligue des amateurs.

Un début de la phase retour gâché par de nombreuses égalisations, ont laissé l’IRT à la merci. A la merci d’une critique place au classement pour 4 victoires seulement. A la merci d’une position délicate si les résultats positifs ne s’enchainent pas. Plus en clair, l’équipe a enregistré10 nuls, comme autant de défaites face à de modestes équipes,
Autant de joueurs partis et peu remplacés, tout cela est donc bien léger dans la durée d’où cette inextricable dégringolade, dont les espoirs s’accentuent dans leurs limites.

Drôle de mission aussi pour Mohamed Ben Taleb, dit Riadi, un entraîneur populaire, respecté mais dont les méthodes, la tactique et le message posent aujourd’hui question.
Ne nous y trompons pas, la méforme n’est pas passagère et le risque est réel. Dans ce monde du sport, seul le résultat compte et les chiffres sont édifiants.

Parler de manque de réalisme, de panne de réussite voire de moyens ne peut suffire. Le club est au bord du gouffre et le silence et l’effacement du nouveau comité dans ce contexte est assourdissant.
La nouvelle claque devant le Raja d’Al Hocéima servira-t-elle de déclic? Il faut l’espérer car sinon c’est à désespérer… Car, après son nul concédé at-home cette semaine (1-1), la place de l’équipe locale est de plus en plus en suspens. Mais pour le coup, ce n’est pas forcément plus flatteur. En crise depuis le début de saison, l’IRT ne compte aujourd’hui que 24 points en 23 jou
ées disputées. Errant sans âme, elle occupe actuellement la 15è place à égalité avec Rachad Be
oussi et Fkih Ben Salah.

Que faire à cet effet pour endiguer la chute? C’est la question que se posent tous les supporters qui attendent beaucoup de leur équipe. Dans ce contexte, il faut absolument aligner deux ou trois victoires d’affilée pour amorcer le déclic. On doit d’abord réagir contre le Chabab Haoura (CCH). C’est un match à gagner coûte que coûte, sinon il serait encore plus difficile de remonter la pente. En quelque sorte, l’équipe tangéroise n’est pour le moment, mathématiquement reléguable, elle peut s’en sortir. Seulement elle doit tabler aussi sur des victoires à domicile pour se rattraper et se mêler au groupe. Face au CCH, on sait que la tâche va être difficile qui est intraitable at-home, à cet effet, l’IRT doit miser beaucoup sur cette rencontre et ce sera sans aucun doute une rude épreuve.

D’ailleurs les plus férus du football qui ont suivi la rencontre contre le RASF n’ont pas digéré la faillite de l’équipe. Tout le monde croyait que l’IRT méritait amplement le succès si ce n’est des erreurs qui devront être corrigés à l’avenir.
On a beaucoup parlé relance du football par le nouveau bureau et sa mise en place. En tant qu’en simple observateur, sur quel aspect va-t-on attirer l’attention de la nouvelle équipe? Les gens qui constituent la nouvelle direction ont beaucoup parlé de développement du football à la base.

Mais on n’a pas entendu parler de la direction technique et des moyens dont elle doit être dotée. C’est une structure très importante pour la relance de la discipline, mais qui n’a jamais eu de moyens pour sa politique. Et quelles que soient les compétences, s’il n’y a pas de moyens, on ne fera bien sûr pas un travail satisfaisant. Il faut dans ces conditions, choisir les hommes adéquats pour remplir cette tache pour la structure des fonds conséquents afin qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :