Fête de l’Indépendance à M’diq-Fnideq « La Nuit de la fidélité »

Une soirée culturelle et artistique, intitulée « la Nuit de la fidélité », a été organisée, mercredi  au théâtre Lalla Aicha à M’diq, par la Maison de la poésie de Tétouan, à l’occasion de la célébration du 66è anniversaire de la fête de l’Indépendance.
Cette manifestation, organisée en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, département de la Culture, et la préfecture de M’diq-Fnideq, a été marquée par des performances musicales données par le groupe « Essiham » et le groupe des fanfares « Nouhassia » de Sefrou, sous la présidence de Fouad Tadlaoui, des lectures poétiques et une exposition d’art plastique.
« La Nuit de la fidélité » s’est déroulée en présence d’une pléiade d’artistes, d’intellectuels et de férus du groupe Essiham, qui a emporté le public dans son univers magique, en interprétant les titres phares de son répertoire, dont quelques tubes de son dernier album « T3ich bladi ».
Les mélomanes de la parole mélodieuse et rythmée, très nombreux à faire le déplacement pour cet événement, ont trouvé leur bonheur en écoutant des performances poétiques interprétées par Abdelmajid Mouchfiq, l’un des fondateurs du groupe Essiham, et les jeunes poètes Fatima Ferkal et Atef Mouawia de M’diq.
Cette rencontre a été également une occasion pour le public d’admirer les dernières œuvres des artistes peintres tétouanais Mohamed Chwiyakh et Said Rayan.
Selon  le directeur provincial de la Culture à Tétouan, Ahmed Yeaalaoui, cette manifestation artistique et culturelle avait pour objectifs de permettre aux jeunes générations et au grand public de prendre connaissance de l’importance de la célébration de la Fête de l’Indépendance du Royaume, et de mettre l’accent sur le processus de développement que connaît le Maroc dans divers domaines, notant que la culture joue un rôle important dans le développement du pays, et que le Maroc a établi une liaison étroite entre le développement économique et social et le développement culturel, afin d’assurer la sécurité culturelle du Royaume.
Pour  le directeur de la Maison de la poésie de Tétouan, Mokhlis Sghir, la Maison de la poésie de Tétouan a tenu à organiser cette grande soirée artistique à M’diq, en célébration du 66è anniversaire de la fête de l’Indépendance, dans le cadre de son ouverture aux différents espaces de la région.
« La Nuit de la fidélité » est l’occasion de rendre hommage aux martyrs de l’intégrité territoriale du Royaume, dira-t-il, ajoutant « c’est aussi une nuit de loyauté envers les poètes, dont la plupart sont de M’diq, et la parole sincère, en accueillant le groupe Essiham, qui représente un modèle d’engagement poétique, faisant la part belle à la musique ghiwanie ».

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :