Accueil » Actualités » Escroquerie, faux, usage de faux et usurpation de propriété (9)

Escroquerie, faux, usage de faux et usurpation de propriété (9)

Le Testament ..
[color=#999999][size=08]Le 04-04-2016 à 09:59:14 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] différents actes de cette série d’articles focalisés sur une affaire en justice opposant 31 membres héritiers de la famille de feu Abdellah Mbarek El Houari à des individus accusés d’escroquerie, de faux, d’usage de faux et de tentative d’usurpation de propriété, sous la couverture de la société immobilière ayant pour enseigne « Société Brooks », à l’origine anglaise, devenue fictive et douteuse depuis qu’elle a été héritée par une humble famille marocaine qui s’est miraculeusement et spectaculairement enrichie à Tanger, en un temps record… [/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066] Rappelons les faits qui nous révèlent que ladite société appartient à une famille arrivée dans notre ville dans des conditions humbles et modestes, et qui se trouvent miraculeusement aujourd’hui à la tête d’une fortune colossale se matérialisant dans des biens immobiliers et de confortables comptes en banque bien ga
is, ce qui ne manque pas de susciter des interrogations sur l’origine de cette opulence douteuse.

Soulignons que l’affaire se focalise autour d’une tentative d’usurpation de propriété immobilière appartenant à 31 membres héritiers de la famille de feu Abdellah Mbarek El Houari qui l’ont cédée en expropriation pour utilité publique, et qui sont aujourd’hui sollicités par voie de justice à rembourser les fonds reçus au profit de la société Brooks héritée de ses membres fondateurs à coups de faux et d’usage de faux , avec la complicité des acteurs douteux que nous avons cités dans nos précédentes éditions.

Cette semaine, les héritiers de feu Abdellah Mbarek El Houari Soussi versent au dossier une pièce maîtresse émanant de l’un des héritiers du fondateur de la société Brooks. Il s’agit d’un testament du défunt Brooks, léguant ses biens à Tanger, dont les terrains et les propriétés immobilières, selon des parts définies, à l’église anglicane St Andrews, à une maison de bienfaisance à Tanger, mais aussi à l’ensemble des employés de la société Brooks, dont justement Abdellah Mbarek El Houari Soussi et ses héritiers qui prétendent aujourd’hui à ce legs.

Soulignons que ce testament conce
e les terrains situés dans un zone stratégique s’étendant de la mosquée d’Ibéria, jusqu’à Oued Lihoud, en passant par Dradeb et Aïn El Hayani, outre un immeuble devenu miraculeusement la propriété de la société de Bennis et consorts.

Les héritiers de feu Abdellah Mbarek El Houari Soussi se demandent donc comment la famille Bennis, originaire d’El Hajeb, installée à Tanger dans les années 80, a-t-elle pu s’approprier ce vieil immeuble qui revient de droit aux bénéficiaires cités dans le testament du propriétaire d’origine.
L’autre question que se posent les intéressés est celle de s’avoir si les autorités conce
ées ne devraient pas s’intéresser à ce testament qui donne droit à des institutions publiques et à des personnes physiques, dans l’héritage du fondateur de la société Brooks.

Les héritiers de feu Abdellah Mbarek El Houari Soussi, toujours décidés à aller de l’avant, poursuivent sereinement leur démarche dans la légalité et la légitimité, quitte, rappellent-ils, à adresser une doléance au ministre de la Justice, voire à SM le Roi, sollicitant l’ouverture d’une enquête sur les agissements, selon eux, irréguliers et les manigances de la société détenue par Bennis et consorts.

Comme précédemment, nous aurons à revenir sur ce dossier, pour y apporter de nouveaux éclaircissements avec pièces justificatives .
A suivre …[/color][/size][/justify]
[center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :