Accueil » Région & La ville » Elections Partielles à Tétouan Benkirane Recharge ses Batteries pour Idaomar

Elections Partielles à Tétouan Benkirane Recharge ses Batteries pour Idaomar

Elections partielles à Tétouan Benkirane recharge ses batteries pour Idaomar
[color=#999999][size=09] Le 12-09-2017 à 12:47:19 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066] Abdelilah Benkirane animera, ce mardi 12 septembre à Tétouan, un meeting pour appuyer la candidature de Mohamad Idaomar, candidat PJD aux élections partielles, déchu de son siège parlementaire pour utilisation de moyens logistiques et humains de la commune au profit de sa propre campagne électorale.

Ainsi, candidat PJD aux élections partielles prévues le 14 septembre à Tétouan, Mohamed Idaomar tentera de reconquérir un siège qu'il a perdu, en juin de
ier, sur décision de la Cour constitutionnelle.

Benkirane tentera de convaincre les électeurs de voter de nouveau pour sa tête de liste.

C’est du déjà vu le 1er octobre 2016, à une semaine des législatives du 7 octobre, lorsque l'ex-Chef du gouve
ement haranguait les foules à la même place à Tétouan, pour soutenir le même Idaomar. Or, ce de
ier, après avoir obtenu sans difficulté son siège de député (premier avec 20.000 voix), en a été déchu à peine quelques mois plus tard pour avoir utilisé, pour l'organisation de ce meeting, des deniers appartenant à la commune urbaine de Tétouan… dont il était – et est toujours- président.

Ces faits ont été consignés dans un PV de constat dressé, la veille de l'événement, par un huissier de justice. Une preuve suffisante pour la Cour, d'autant que « le défendeur n'a pas contesté le bien-fondé du PV, et l'a même confirmé dans son mémoire de réponse ».

La Cour constitutionnelle, qui s'est prononcée le 6 juin 2017, avait été saisie de trois requêtes en déchéance. Toutes ont été formulées par des concurrents de Idaomar. Il s'agit de Noureddine EL Harouchi, candidat PAM arrivé quatrième aux élections, de Mohammed Mellahi, candidat USPF arrivé cinquième et, surtout, du revanchard Mohamed Amine Boukhobza.

Donc, trois mois après l'invalidation par la Cour constitutionnelle de l'élection de Mohamed Idaomar, des élections partielles seront organisées ce jeudi 14 septembre.[/color][/size][/justify][right][size=9][color=#999999]Ph :DR[/color][/size][/right]

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :