Accueil » Actualités » El Aouama : Le BCIJ interpelle  quatre terroristes

El Aouama : Le BCIJ interpelle  quatre terroristes

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, dans la matinée de lundi 5 octobre courant, au quartier d’ El Aouama à Tanger, une cellule terroriste constituée de quatre individus âgés entre 23 et 26 ans, affiliés à l’organisation “Daech”.
Le groupe d’intervention rapide a mené l’opération dans quatre endroits différents, faisant simultanément  des irruptions à l’improviste, en tirant  des balles de sommation au moment de l’interpellation du suspect principal et de trois membres de la cellule.
Les perquisitions qui ont suivi ont donné lieu à la saisie d’armes blanches, d’équipements, de supports électroniques et d’une  vidéo documentant une allégeance faite par le chef de cette cellule au soit-disant émir actuel de l’organisation de “Daech”, s’engageant à obtempérer aux ordres et orientations servant l’agenda de cette organisation terroriste. L’endroit de l’enregistrement de la vidéo de cette “allégeance” a été identifié aux environs du quartier de Beni Mekada à Tanger.
Les membres de ladite cellule qui ne sont pas parvenus à rejoindre les camps de “Daech” dans la région du Sahel, comme ils comptaient le faire, ont opté d’adhérer localement à des projets terroristes imminents qui visaient la déstabilisation de la sécurité et la stabilité du Royaume.
Cette opération confirme la poursuite des menaces terroristes qui guettent la sûreté du Royaume et l’entêtement des extrémistes imprégnés de l’idéologie “takfiriste”, affiliés à l’organisation de Daech à exécuter les opérations terroristes visant à porter une atteinte grave à la sécurité des personnes et à l’ordre public, indique le BCIJ, précisant que les mis en cause interpelés à Tanger  ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire, menée sous la supervision du parquet compétent chargé des affaires du terrorisme, en vue de dévoiler tous leurs plans et projets terroristes et de déterminer toutes les ramifications et les liens éventuels de cette cellule terroriste.
Depuis l’étranger, une première réaction nous parvient de l’Arabie Saoudite qui se dit « très heureuse de l’activité sérieuse et efficace utilisée par le Maroc pour venir à bout des terroristes qui présagent de porter atteinte à la sécurité du Royaume ».
C’est  le ministère saoudien des Affaires Etrangères qui a salué «  la capacité des Services de Sécurité Marocains qui ont réussi à avorter des complots terroristes dangereux et imminents et à démanteler une cellule terroriste à Tanger visant à déstabiliser la sécurité et la stabilité du Royaume du Maroc » dira-t-il.
De son côté, ’Organisation de la coopération islamique (OCI) a salué « la vigilance des services de sécurité marocains face à la menace du terrorisme, après le démantèlement d’une cellule terroriste active dans la ville de Tanger ».
Dans un communiqué publié lundi, l’OCI a réaffirmé son soutien au Maroc et à toutes les mesures que le Royaume entreprend pour lutter contre l’extrémisme et le terrorisme afin de préserver la paix, la stabilité du Royaume et la sécurité de son territoire.

À propos admin1

x

Check Also

Le Consul général de France, Denis François a pris ses fonctions à Tanger..

Le nouveau Consul général de France à Tanger, Denis François, nouvellement affecté dans notre ville, ...

Recul de la propagation du Covid 19 à Tanger..

Le wali de la région Mohamed M’Hidia et ses hommes à pied d’œuvre Alors que ...

Comment faire la différence entre un rhume, une grippe et le covid-19 ?

Alors que le coronavirus continue de faire des victimes au Maroc et dans le monde, ...

%d blogueurs aiment cette page :