Accueil » Actualités » Démantèlement d’un Réseau Criminel à Tanger

Démantèlement d’un Réseau Criminel à Tanger

Braquage avorté de Val fleuri Démantèlement d’un réseau criminel à Tanger .. Arrestation de deux suspects Belgo-marocains
[color=#999999][size=08]Le 24-08-2015 à 10:59:25 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Un dangereux réseau criminel inte
ational, actif dans le vol armé et le trafic des stupéfiants, a été démantelé, mardi 18 août courant à Tanger, au terme d'une opération menée par les services de la Préfecture de police de Tanger, en coordination avec la Brigade nationale de la police judiciaire ([color=#993300]BNPJ[/color]), le Bureau central des investigations judiciaires ([color=#993300]BCIJ[/color]) et la Direction de surveillance du territoire ([color=#993300]DST[/color]), tous relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale ([color=#993300]DGSN[/color]).

Cela a d’abord donné lieu à l’arrestation de deux Belges d'origine marocaine soupçonnés d'être liés à l'attaque à l'arme à feu contre un fourgon de transport de fonds le [color=#993300]13 août[/color] courant.

Les investigations menées par les services de sécurité auraient aussi établi l’implication du principal suspect, un Belgo-marocain de [color=#993300]39 ans[/color], répondant au nom de [color=#993300]Mokhless[/color], arrêté mardi matin au quartier de Aïn Ktiout à Tanger, dans différents crimes dont celui de l’attaque armée ayant visé, le[color=#993300] 24 février 2014[/color], un fourgon blindé convoyant des fonds à l’agence d’Attijariwafa bank, sise Avenue Moulay Abdelaziz à Tanger ; cette opération s’était soldée par le vol d’un montant de 5 millions de dirhams.

Le deuxième complice qui est le premier lieutenant du principal suspect, arrêté le même jour dans son appartement au quartier Drissia à Tanger, est également de nationalité belge d’origine marocaine vit au Maroc depuis 2013, après avoir fui la Belgique, où il faisait l’objet d’un mandat de recherche pour trafic de drogue.

Deux autres suspects auraient été également arrêtés et mis en examen.[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066] L’opération policière a d’abord permis découvrir une véritable artillerie au quarter Drissia, dans l’appartement du premier lieutenant du principal accusé, dont des armes d’assaut, un fusil mitrailleur [color=#ff0000]Kalachnikov[/color], un fusil de type Browning, des pistolets, des munitions et des fumigènes que l’intéressé se serait procurés en Belgique et introduites au Maroc de manière frauduleuse.

Il aurait été établi qu’une partie de ces armes a été utilisée dans [color=#ff0000]l’attaque[/color] avortée contre [color=#ff0000]le fourgon de transport[/color] de fonds dans le quartier Moulay Rachid le 13 août courant.

Ensuite, les descentes de police aux fiefs des supposés criminels se sont également soldées par la saisie de faux documents d’identité, de plaques minéralogiques portant des matricules nationaux et étrangers falsifiés, des équipements utilisés dans la falsification de ces plaques, des masques en latex, des perruques, des armes blanches, des appareils de communication sophistiqués, dont un drone brouilleur de fréquence, des téléphones satellitaires et des sacs remplis de drogue, en plus de plusieurs voitures,

Les mis en cause sont placés en garde et l'enquête qui se poursuit sous la supervision du parquet général compétent, alors que des recherches et des investigations sont toujours en cours pour mettre la main sur d’autres suspects supposés impliqués dans ces actes criminels.

Rappelons que des hommes cagoulés ont attaqué dans la matinée jeudi 13 août courant un véhicule blindé, convoyeur de fonds à l’agence de la Société Générale Marocaine des Banques ([color=#993300]SGMB[/color]) au quartier Val fleuri à Tanger
Néanmoins, le chauffeur qui était apparemment encore assis au volant de son véhicule est parvenu à démarrer et à quitter précipitamment la scène du crime.

Les attaquants bredouilles ont pris la fuite avant l’arrivée, peu de temps après, des forces de l’ordre qui ont procédé au constat d’usage et effectué un grand ratissage dans le quartier.

L’enquête ouverte a ainsi abouti, en un laps de temps très court, à l’identification et l’interpellation des criminels.

[center][size=18][color=#ff0000] Qui est Mokhliss, le principal suspect ? [/color][/size][/center][center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/mokhliss1.png[/img][/center]Mokhliss est un multirécidiviste Belgo-Marocain de 39 ans qui aurait un casier judiciaire chargé. Il aurait déjà été impliqué dans des braquages armés et dans le trafic de drogue au Maroc, en Belgique et en Espagne.

Il serait la tête pensante du braquage à commis le 24 février 2014 contre un véhicule blindé de transports de fonds destinés à une agence d’Attijariwafa Bank de la rue Moulay Abdelaziz à Tanger.
Rappelons que le butin de ce braquage est estimé à 5 millions de dirhams.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/mokhliss1.jpg[/img][/center]En moins de deux ans, outre son implication dans l’attaque du fougon bancaire du 13 août courant, Mokhliss serait également l’auteur de l’utilisation d’une arme à feu contre une personne dans la nuit du 31 mai 2013, au boulevard Moulay Rachid à Tanger, avant de s’emparer de la voiture de la victime qui a succombé à ses blessures. Il serait aussi impliqué dans l’acquisition d’une voiture volée par deux criminels de sa connaissance qui avaient usé d'une arme à feu contre son propriétaire à l’aube du 27 novembre 2013 au croisement de la rue Allal Ben Abdellah et du boulevard Mohammed V.

Mokhliss serait également mis en cause dans l’enlèvement et le viol collectif d’une jeune fille à Tanger. [/color][/size][/justify] [center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/gang.png[/img][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/gang.2.png[/img][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/gang.3.png[/img][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/gang.4.png[/img][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/gang.5.png[/img][/center][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com/news.php?extend.2028.13] [size=09]l'article En Arabe[/size][/link] [center][size=15][color=#ff0000]Démantèlement d’un Réseau Criminel à Tanger Liens avec des cellules djihadistes ? [/color][/size][/center][center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/jihadist1.png[/img][/center][justify][size=12][color=#000033]Deux nouveaux suspects ont été arrêtés jeudi par les forces de l’ordre, un officier de police qui avait été précédemment interpelé puis relâché au bout de trois heures d’interrogatoire, et ensuite rappelé, et un complice qui se serait procuré les armes utilisées lors du braquage du 13 août courant et qui serait soupçonné de liens avec des réseaux terroristes ou des cellules dormantes ou en activité.

Partant ainsi du fait que l’arrestation de ces deux nouveaux complices aurait permis d’établir une présumée connexion avec des filières jihadistes, sachant que l’un des suspects serait actif dans le domaine religieux et entretiendrait des relations avec des organisations, ce qui mériterait une enquête approfondie, le parquet de Tanger a transféré le dossier de cette affaire au Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) qui a maintenant toutes les raisons de se mettre sur le fil de cette enquête, eu égard au caractère transfrontalier de ce crime et à son mode opératoire qui s’apparente à des actes de bandes organisées, et peut relever désormais du domaine de l’antiterrorisme, notamment que c’est la personne ayant des connexions avec le champ religieux qui est fortement impliquée dans l’acheminement des armes qui ont servi à l’attaque du fourgon.

L’affaire du réseau criminel transfrontalier semble donc relever maintenant du ressort du FBI marocain, qui devrait poursuivre l’enquête sur cette affaire, et c’est ce qui a justfié le transfert de tous les suspects à la prison de Salé.[/color][/size][/justify] [center][size=19][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :