Accueil » Actualités » Crise diplomatique maroco-espagnole: Rabat rappelle son ambassadrice à Madrid

Crise diplomatique maroco-espagnole: Rabat rappelle son ambassadrice à Madrid

Le Maroc a rappelé son ambassadrice en Espagne Karima Benyaich pour consultation.
Ce rappel qui cache un profond malaise diplomatique entre Rabat et Madrid, intervient après que le ministère espagnol des Affaires étrangères a convoqué, dans la journée du mardi 17 mai, l’ambassadrice du Maroc.
Selon Europa Press,  Mme Benyaich a estimé que dans les relations entre pays, il y a des actes qui ont des conséquences, « et il faut les assumer » dans une référence à la décision de l’Espagne d’accueillir pour soin le chef du polisario. Dans la même journée le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez est arrivé à Sebta où il a été hué par des colons espagnols du préside occupé, qui l’accuse de laisser la ville sombrer dans la crise.

Selon le ministre de l’Intérieur espagnol Fernando Grande-Marlaska, Madrid a renvoyé 2 700 des quelque 6 000 migrants entrés lundi à Sebta. Lors d’une conférence de presse faisant suite au conseil des ministres, qui a été dominé par cette crise entre l’Espagne et le Maroc, le ministre a annoncé « le retour au Maroc de 2 700 personnes qui étaient entrées ces dernières heures illégalement », dans le préside.
Mardi 18 mai 2021,  le porte-parole du Secrétaire général des Nations unies, Stéphane Dujarric a indiqué qu’il est « très important que le Maroc et l’Espagne parviennent à un accord pour essayer de calmer la situation». Stéphane Dujarric a affirmé avoir visionné les vidéos sur ce flux migratoire qu’il a qualifiées de « très alarmantes ».
« Il s’agit d’une autre illustration, je pense, des défis auxquels nous sommes tous confrontés pour essayer de gérer la migration mondiale d’une manière à la fois humaine et respectueuse de la dignité humaine », a ajouté le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, lors de son point de presse quotidien.
La crise migratoire à Sebta a fait vite réagir la commissaire aux Affaires intérieures Ylva Johansson devant le Parlement européen. Elle a déclaré qu’il est « inquiétant qu’au moins 6 000 personnes, dont un grand nombre d’enfants, aient rejoint Ceuta à la nage, en mettant leur vie en danger. Beaucoup ont dû être secourus, une personne est morte ».

 

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Le port Tanger Med 2 devient Tanger Med Port Authority

La fusion du port  Tanger Med 2 (TM2) se concrétise  avec la société Tanger Med Port ...

Un résident français fait main basse sur la plage de sidi M’ghaït

Rien ne semble plus aller  du côté de la plage de « Sidi Mghait », à une ...

Coalition gouvernementale La tâche s’avère ardue pour Akhannouch !

Nommé par le Roi à la haute fonction de Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, président ...

%d blogueurs aiment cette page :