Ce samedi, tombée de rideau sur la 5ème édition du Festival Tanja Latina

La cinquième édition du festival latino de Tanger « Tanja Latina » qui s’est ouvert jeudi au palais des institutions italiennes (palais Moulay Hafid), fermera ses portes ce samedi soir, après trois nuits de « fiesta » animés par des concerts qui font monter la température à Tanger, avec, à l’affiche, cette année, des groupes de Cumbia Chicharra, Diabloson salsa Salsafon, Ocho y Media, Matissa, Rotondo, mais aussi une infatigable batucada et un DJ résident…

Concrètement, le festival Tanja Latina, c’est quatre concerts quotidiens sur deux grandes scènes, à l’intérieur et à l’extérieur du Palais des Institutions Italiennes. Dès 20 h, deux concerts sur la grande scène extérieure accessible à tous ; et dès 22 h, deux concerts sur la scène intérieure (La Bodega) pour les + de 18 ans.
Visant à faire bouger la ville et à réchauffer le cœur des Tangérois et des visiteurs, “Tanja Latina” est le rendez-vous devenu désormais incontou
able pour les fervents, passionnés et amateurs de musiques latino. Il chauffe les pistes de danses par un «panaché» ensoleillé de ce qui fait la diversité du son latin d’aujourd’hui : Salsa, Cumbia, Merengue, Mambo, Samba, Guajira, Batucada, Reggaeton, Dancehall, Ska, Cha-cha-cha, Latin House, etc. De la plus pure sauce piquante cubaine, colombienne ou new-yorkaise jusqu’aux délires électriques et éclectiques les plus déjantés…
En parallèle des cours de salsa et de Bachata sont proposés tout au long du festival, juste avant le début des concerts à 20 heures.
Ainsi, après les quatre précédentes éditions de 2008, 2009, 2010 et 2011, Tanja Latina revient en force et en beauté avec plein de rythmes et une dimension exotique donnant systématiquement l'envie d’entrer en piste pour danser sur des styles de musiques.

À propos admin

x

Check Also

Un pédophile français devant le parquet à Tanger

Un ressortissant français, arrêté en flagrant délit d’actes pédophiles, le 14 mai dernier à Tanger, ...

Le directeur du CRI-TTA Omar CHRAÏBI Contraint à un congé ouvert

Le directeur du centre régional d’investissement Tanger –Tétouan-Al Hoceima ( CRI-TTA), Omar CHRAÏBI, aurait été ...

Commerce extérieur : un trou de 206 milliards de dh !

Le commerce extérieur est l’une des faiblesses structurelles de l’économie marocaine. Le déficit commercial s’est ...

Aller à la barre d’outils