Accueil » Actualités » Bénimakada: Il poignarde son épouse avant de se jeter dans le vide

Bénimakada: Il poignarde son épouse avant de se jeter dans le vide

Lundi dernier, un malentendu est né dans un appartement situé au troisième étage d’un immeuble du quartier de Bénimakada à Tanger où un homme, la soixantaine était entré en conflit avec son épouse.
Selon des voisins, les deux époux étaient déchainés et échangeaient des insultes et des  injures à hautes voix. Leurs cris étaient entendus à distance dans la cage d’escalier de l’immeuble.
Comme c’était coutumier chez ce couple, les voisins n’ont pas accordé outre-mesure une importance  à cette scène de ménage devenue presqu’habituelle. C’est pour cela que personne n’est intervenu dans cette dispute conjugale.
Néanmoins, cette fois, les choses sont allés plus loin que d’habitude, puisque des jeunes qui s’amusaient devant la porte de l’immeuble ont eu la désagréable surprise de voir le corps d’un homme s’affaler sur le trottoir, en provenance de la fenêtre de l’’appartement  du couple en question.
Les jeunes témoins de cette scène macabre se sont alors précipités à l’intérieur de l’immeuble pour donner l’alerte. C’est ainsi qu’on découvrira à l’intérieur de l’appartement concerné le corps de l’épouse affalé à terre, gisant dans une mare de sang et présentant une grave blessure à la poitrine. La victime tentait de demander secours.
Une fois alertés, des éléments de la Protection civile se sont dépêchés sur les lieux pour évacuer l’épouse au service des urgences où elle a été aussitôt prise en charge par une équipe médicale, , tandis que le corps de l’époux qui  a rendu l’âme sur les lieux du drame, a été évacué à la morgue.
Apparemment, il aurait poignardé sa femme, avant de se  jeter par la fenêtre.
Une enquête est ouverte par la police.

À propos Romaisae

x

Check Also

Exposition de l’artiste “Mo Baala” à la galerie Delacroix

L’artiste Mo Baala expose ses œuvres, du 10 avril au 31 mai 2021,  à la ...

Villa Joséphine à Tanger : Alerte à la convoitise, la spéculation et l’escroquerie

Le Roi Mohammed VI, en sa qualité de garant de la protection et de la ...

La Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux crée sa section à Tanger présidée par le Dr Abdelhak BAKHAT

Dans le cadre de son intense et continuelle dynamique d’organisation, d’encadrement et de régionalisation, et ...

%d blogueurs aiment cette page :