BACHIR DEMNATI AVANT-GARDISME ET RENAISSANCE Par Ahmed Fassi

Une manie de technicien absorbé par ses recherches en atelier tel un inventeur érodé et une attention particulière à la poétique du rendu. En témoignent ces titrages comme qui dirait forgés par un poète qui l’habite. Et c’est «Target » ou la cible tout comme « Etincelles », ou « Saillie », « Cassures », « Miroir » ou encore un certain « Horizons dorés », « Constéllation » ou même un « Cosmos » et une « Apesanteur ».

Toute une littérature du titrage tant en allégories, tantôt sans détours  tel ce tableau dit « Afric » que lui avaient inspiré des péripéties en Côte d’Ivoire, ou en Lybie, des couleurs  qu’il a senties dans ces pays et transcrites même avec des éléments en relief.

A cela s’ajoute ce souci d’actualisation tel ce code barré réinterprété avec peinture sur plexiglas, une pensée à Mohamed MELEHI avec des ondulations qui n’ont rien à envier au copain d’antan, et un clin d’œil à Vasarely sans toutefois céder à la tentation de la profondeur et aux jeux et astuces de l’art cinétique, à part cette impression qu’il crée de quelque mobilité comme si le tableau se mouvait indéfiniment.

Le créateur est allergique au déjà vu. Il  suffit de scruter ce tableau dont les composantes sortent du cadre, pour faire une œuvre en formes sculptées tenant à la fois du tableau et de la sculpture, appelée à trôner, en solide installation, quelque part à l’entrée de quelque édifice public ou d’un autre caractère.

Si dans la dite abstraction lyrique l’expression est essentiellement gestuelle, quand le peintre exprime des émotions par des taches ou des touches de couleurs à même de projeter les sensations propres du peintre, et que l’abstraction géométrique consiste à associer des formes colorées qui se touchent, se superposent, l’œuvre de Bachir Demnati se propose de tenter un brassage entre un certain élan expressif que vient doser le dictat de la forme stricte, de la couleur encore apprivoisée. Et c’est de là une spontanéité contrôlée, sans excès cependant car l’expression surgit de la propre introspection du peintre mais demeure sous le joug d’un sentiment esthétique indéniable mais sagement mesuré….

A suivre

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :