Accueil » Actualités » Baccalauréat : gros risques pour les tricheurs

Baccalauréat : gros risques pour les tricheurs

Baccalauréat : gros risques pour les tricheurs
[size=9][color=#999999]Le 05-06-2017 à 10:30:13 [/color][/size][justify][size=12][justify] A l’approche des examens du baccalauréat au Maroc, le ministère de l’Education nationale rappelle l’entrée en vigueur, depuis le 19 septembre 2016, de la loi 02.13 contre la fraude. En voici les principaux points.
Elèves, responsables, intervenants ou transporteurs, tout le monde est conce
é.

Pour les élèves pris en flagrant délit, la nouvelle loi prévoit l'attribution d'une note de zéro dans la matière objet de l’examen et l’annulation des notes de toutes les matières de la session en question. La sanction peut aller jusqu’à l'interdiction de participer aux examens du baccalauréat pendant deux années successives.

Cette sanction est valable pour les cas d’échange d’informations par voie orale ou écrite entre les candidats, la possession ou l’usage d’appareils électroniques, de documents ou manuscrits non autorisés dans la salle d'examen.

La loi prévoit également des peines de six mois à cinq ans de prison ainsi que des amendes comprises entre 5.000 et 100.000 dirhams contre les tricheurs.

Ces peines sont valables en cas de présentation de faux documents pour participer à l’examen ou en cas de fuite des sujets par un responsable, intervenant, participant à la rédaction, transporteur ou toute personne chargée de la protection des sujets de l’examen.

Sont également conce
és les contributeurs, non candidats à l’examen, qui fou
issent des éléments de réponse, que ce soit au sein du centre d’examen ou ailleurs, et toute personne participant à la diffusion à travers des moyens électroniques ou classiques, de manière individuelle ou via des réseaux.[/justify][/size][/justify]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :