Accueil » Actualités » 30 ans de prison contre un fqih violeur

30 ans de prison contre un fqih violeur

Une affaire sordide de pédophilie et de viol aggravé, vient de connaître son épilogue judiciaire à Tanger, sachant qu’un fkih  religieux , reconnu coupable d’attentats à la pudeur sur des mineures de moins de 18 ans, avec viols,  violences et  défloration,  a été condamné, jeudi 1er avril 2021, par la chambre criminelle  près la Cour d’appel de Tanger, à la lourde peine de 30 ans de prison, après  l’audition de l’accusé, des témoins, des plaidoiries du parquet général et de la défense.
L’affaire remonte à septembre 2020, lorsque la gendarmerie royale de Tanger a arrêté le mis en cause, un fonctionnaire religieux qui travaillait dans un village de la commune de Melloussa (province de Fahs-Anjra), suite à des plaintes déposées par les familles des victimes.
Le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Tanger avait affirmé que, suite au dépôt de deux plaintes pour attentat à la pudeur sur six mineures, et en se basant sur les recherches et investigations menées par la brigade judiciaire de la Gendarmerie royale de Tanger, le suspect a été déféré devant le parquet général près la Cour d’appel de Tanger, le 19 septembre 2020.
Après une enquête, le juge d’instruction près la Cour d’appel de Tanger avait ordonné la mise en détention du suspect à la prison locale «Tanger 1»

À propos Romaisae

x

Check Also

Covid-19: Mesures restrictives au lendemain de l’Aïd Al Adha..

Compte tenu de la surprenante hausse du nombre de contaminations et de décès enregistrés ces ...

Action sociale Fondation Microcrédit du Nord..

Assurer la pérennité de l’institution   Dans une récente édition, nous avions rapporté que « La ...

Défis transformationnels… pour développer «  l’humain » dans monde du travail de demain..2 ème partie 

Défis transformationnels  Deux académies font le pont entre la Belgique et le Maroc pour développer ...

%d blogueurs aiment cette page :