Accueil » Actualités » 25 condamnations à 18 mois de prison et 7 autres de 2 à 6 mois avec sursis

25 condamnations à 18 mois de prison et 7 autres de 2 à 6 mois avec sursis

25 condamnations à 18 mois de prison et 7 autres de 2 à 6 mois avec sursis
[color=#999999][size=09] Le 19-06-2017 à 14:35:03 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#000000]Les premières condamnations des manifestants du hirak à Al Hoceima sont tombées mercredi après-midi, après un procès marathon de presque 24 heures, conce
ant 32 prévenus.

Verdict : 18 mois de prison pour 25 accusés en détention provisoire et 2 à 6 mois de prison avec sursis pour 7 accusés qui comparaissaient libres.

Ces prévenus étaient poursuivis pour rébellion, attroupement armé, insultes et violences à l'égard d'agents de la force publique, dégradation d'objets affectés à l'intérêt général, outrage à agents de la force publique et manifestation sans déclaration préalable sur la voie publique.

Le procès a commencé mardi à 13 heures, dans une salle comble où les hommes se sont assis à gauche de l’allée centrale, et les femmes à droite.
Entre les avocats, le procureur et le juge, le débat va longtemps tou
er autour des pièces à conviction des dossiers.

Le procès, qui devait s’achever mardi, s’est poursuivi jusqu’à près de 3 heures du matin, sans que le verdict puisse tomber. Il fallait attendre mercredi matin et quand le procès a repris, la salle d’audience était moins remplie car les personnes soutenant les prévenus étaient moins nombreuses. Le nombre d’avocats de la veille était également moins dense.

Me Mohamed Ziane, avocat à la défense a déclaré que « ce verdict est un refus patent de tout dialogue avec les contestataires ». Il a également rapporté que le procès s’est déroulé dans le calme et que tout le monde a pu prendre la parole.[/color][/size][/justify][/b]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :