Accueil » Actualités » 20 ans de prison pour les meurtriers de Charles Alphonse Ndour

20 ans de prison pour les meurtriers de Charles Alphonse Ndour

Evénements d’Al Irfane – Boukhalf : 20 ans de prison pour les meurtriers de Charles Alphonse Ndour
[color=#999999][size=08]Le 22-02-2016 à 09:15:15 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333]On se souvient de ce mois d’août 2014, lorsqu’un accrochage entre habitants du quartier Al Irfane dans [color=#993300]le quartier de Boukhalf[/color] à Tanger, d’un côté, et des candidats à l’émigration clandestine, de l’autre, avait coûté la vie au jeune sénégalais Charles Alphonse Ndour, et fait [color=#993300]14 blessés[/color] des deux côtés, à la suite d’un rude combat noctu
e, aux jets de pierres. Aujourd’hui, le verdict vient de tomber, condamnant à 20 ans de prison ferme les trois hommes accusés d’avoir assassiné le jeune migrant sénégalais..[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]On se souvient de ce mois d’août 2014, lorsqu’un accrochage entre habitants du quartier Al Irfane ( Boukhalf ) à Tanger, d’un côté, et des candidats subsahariens à l’émigration clandestine, de l’autre, avait coûté la vie au jeune sénégalais [color=#ff0000]Charles Alphonse Ndour[/color], et fait 14 blessés des deux côtés, à la suite d’un rude combat noctu
e, aux jets de pierres.

L’enquête approfondie et minutieuse qui avait été menée, avait donné lieu à [color=#ff0000]plusieurs arrestations[/color]. En effet, le parquet avait annoncé l'arrestation de plusieurs personnes pour leur implication dans ces violences, dont trois avaient été inculpées et déférées devant le juge d’instruction, qui avait ordonné leur mise en détention conformément à la loi».

Parallèlement, plusieurs mis en cause avaient été condamnés à un mois de prison ferme alors que d’autres avaient écopé d’une peine d’un mois avec sursis.

Aujourd’hui, un nouveau verdict vient de tomber, condamnant à 20 ans de prison ferme les trois hommes accusés d’avoir assassiné le jeune migrant sénégalais Charles Alphonse Ndour qui était établi à Tanger.
S’exprimant à la télévision privée sénégalaise, le consul général du Sénégal à Casablanca a confirmé la condamnation des trois individus. « Les assassins de l’étudiant originaire de Fadiouth ont été condamnés à 20 ans de prison. En sus de la condamnation pénale, ils devront allouer à la partie civile, des dommages et intérêts consistants », a affirmé le diplomate.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/charles_alphonse_ndour550.jpg[/img][/center]De son côté, le père de Charles Alohonse Ndour qui venait de prendre connaissance de ce verdict, a affirmé : « J’ai été informé au consulat général du Sénégal à Casablanca sur cette affaire. J’avoue que nous n’avons été informés ni impliqués dans ce procès. Et nous attendons de voir ».[/color][/size][/justify][size=8][color=#999999]Photo :DR[/color][/size][center][size=17][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :