Accueil » Actualités » 186 émigrés Subsahariens forcent leur accès à Sebta

186 émigrés Subsahariens forcent leur accès à Sebta

186 émigrés Subsahariens forcent leur accès à Sebta
[color=#999999][size=09] Le 16-08-2017 à 13:33:20 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066] Tôt dans la matinée de lundi, quelque 186 émigrés clandestins d’origine subsaharienne ont d’abord tenté de prendre d’assaut le mur grillagé séparant le territoire marocain du préside occupé de Sebta.

Ensuite, changeant subitement de tactique, ils ont envahi en courant, le poste frontalier de Bab Sebta, prenant de court les forces de l’ordre qui étaient en service et qui se sentaient incapables de freiner cette marée humaine traversant le poste-frontière en force..

Quelques instants plus tard, les « envahisseurs » ont été filmés par des caméras de surveillance dans les rues de Sebta, fêtant leur victoire.
La Croix rouge espagnole qui a confirmé le chiffre de 186 arrivants, a indiqué que 4 parmi eux ont été admis à l'hôpital, pour blessures et contusions, alors que les autres ont été admis dans un centre d’accueil.

A souligner que le 1er août déjà, quelque 200 personnes avaient tenté à l'aube de forcer la haute clôture frontalière en utilisant des cisailles et des masses pour forcer l'ouverture des portails, et 73 avaient pu ainsi entrer au préside occupé…[/color][/size][/justify][right][size=9][color=#999999] PH : DR[/color][/size][/right] [center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :