Accueil » Actualités » 18 ha de forêt Ravagés par le feu ..

18 ha de forêt Ravagés par le feu ..

18 ha de forêt ravagés par le feu
[color=#999999][size=09] Le 12-09-2017 à 13:07:34 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066] Après les ravages de la forêt de Médiouna, la région de Tanger a été de nouveau frappée par deux incendies qui sont venus à bout de 18,5 ha de massifs forestiers partis en fumée avant que les flammes ne soient complètement maîtrisées dans la matinée de jeudi.

Dans le premier incendie, une surface de 11,5 ha constitués principalement d’espèces secondaires de végétation a été consumée par le feu dans la province de Fahs-Anjra. L'incendie a été maitrisé mercredi soir grâce à l’intervention des différents services conce
és (Protection civile, Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification (HCEFLCD), Forces auxiliaires, Gendarmerie royale et autorités locales) appuyés par deux avions « Canadair » des Forces armées royales (FAR).

Juste après, un deuxième incendie avait éclaté au niveau de la préfecture de Tanger-Assilah, et progressé sur près de 7 ha de massifs forestiers, composés essentiellement de pins, avant d’être contrôlé complètement jeudi matin.

Les flammes étaient attisées par la chaleur excessive et les vents forts. La profusion des herbes dans cette région a compliqué la tâche des équipes d’intervention qui ont fou
i des efforts acha
és, par voies terrestre et aérienne pour venir à bout de cet incendie.[/color][/size][/justify] [right][size=9][color=#999999]Ph:DR[/color][/size][/right]

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :