Accueil » Actualités » Un policier marocain perd un œil

Un policier marocain perd un œil

Les forces de l’ordre marocaines et espagnoles freinent l’assaut d’un millier de Subsahariens contre Sebta
[color=#999999][size=09] Le 09-01-2017 à 10:54:50 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#000000] Dans la première nuit du nouvel an 2017, vers 3h00 GMT, un groupe de 1.100 personnes originaires de l’Afrique subsaharienne, tentant de gagner l'Europe, a pris massivement d’assaut, d'une manière extrêmement violente et organisée, la clôture grillagée haute de six mètres, séparant le territoire marocain du préside occupé de Sebta. Cependant, face à la farouche résistance conjointement opposée par les forces de l’ordre marocaines et espagnoles, et malgré qu’une centaine d’assaillants a réussi à grimper en haut de la clôture où ils sont restés perchés pendant quelques heures, aucun d’entre eux n'est parvenu à passer de l'autre côté de la barrière, hormis deux migrants, grièvement blessés et évacués sur l’hôpital de Sebta.

Cette tentative avortée par les forces de l'ordre a donné lieu à l'arrestation de 800 immigrés clandestins, alors que l'on déplore cinquante blessés dont dix graves parmi les éléments des forces de sécurité dont un policier marocain qui a tragiquement perdu un œil dans une confrontation au corps à corps avec des envahisseurs, qui a eu lieu au petit matin de ce premier jour de l’année 2017.
Ce nouvel assaut fait suite à celui similaire du 9 décembre 2016 qui avait permis à 400 migrants Subsahariens d’accéder illégalement au préside occupé de Sebta.[/color][/size][/justify][/b][justify][size=12][color=#000066] Dans cette nouvelle tentative avortée, les migrants ont utilisé des barres en fer, des cisailles et des pierres avec lesquelles ils ont attaqué les forces marocaines et des agents de la Guardia Civil espagnole.
Ce nouvel assaut intervient alors que les autorités marocaines mènent depuis la mi-décembre une nouvelle campagne de régularisation des étrangers en situation irrégulière, pour la plupart originaires d’Afrique subsaharienne. Il s'agit de la deuxième opération du genre après celle lancée deux ans plus tôt et qui avait conce
é près de 25.000 migrants.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/subsaharienne580.jpg[/img][/center]Les migrants clandestins, cantonnés dans la médina et les quartiers périphériques de Tanger, ou dans les forêts environnantes de Rahrah et particulièrement celle de Belyounech, à une dizaine de kilomètres de Sebta, s’organisent, notamment par voie de messages SMS, pour tenter, d’une manière cyclique, une percée vers l’Europe, via Sebta, profitant d’une relâche de la vigilance des forces de l’ordre marocaines et espagnoles.

Autrefois simple pays de transit, le Maroc est progressivement devenu pays d'accueil, même si de nombreux migrants gardent l'espoir de rejoindre l'Europe, en traversant le détroit de Gibraltar ou en pénétrant aux présides occupés de Sebta et Melilia.
Selon l'Organisation inte
ationale des migrants, quelque 10.800 migrants auraient atteint l'Espagne par voie terrestre ou maritime entre début janvier et fin septembre 2016.

Selon les autorités marocaines, ces tentatives d'immigration illégale placent leurs auteurs en marge de la loi. Dorénavant leurs auteurs seront présentés devant les juridictions compétentes qui statueront sur leur possible expulsion du Maroc et seront condamnés à des peines plus lourdes selon la gravité de leurs actes.
Dans un communiqué diffusé au lendemain de l’assaut du 1er janvier 2017, le ministère marocain de l'Intérieur indique que ces tentatives d’immigration illégales, contraires aux règlements en vigueur au Maroc, placent leurs auteurs en marge de la loi et les exposent aux poursuites prévues, souligne le ministère précisant que « dorénavant les auteurs de telles tentatives seront présentés devant les juridictions compétentes « …[/color][/size][/justify][right][size=10][color=#666666] Ph :DR[/color][/size][/right][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :