Tag archives : presse

Algérie : Pourquoi le général Gaïd n’aime pas le Maroc ?

Nommé en 1976 chef du secteur opérationnel centre de la 3ème région militaire, frontalière du Sahara marocain, le général Gaïd Salah, actuel chef d’état-major de l’armée nationale populaire (ANP), abandonne une unité de 109 soldats aux mains des FAR, lors de l’héroïque bataille d’Amgala I. Un revers qu’il n’a jamais oublié et à cause de cela qu’il nourrit, depuis, une ...

Lire la suite...

Maroc la nouvelle puissance : Tanger en couverture

Dans son édition du 11 juillet 2019, l’hebdomadaire français « Le Point » a publié une enquête de son envoyé spécial au Maroc, Luc de Barochez, sous le titre «Maroc, la nouvelle puissance», avec une superbe photo de Tanger en couverture. Dans un dossier annoncé en couverture sous le titre : «Maroc, la nouvelle puissance», la publication note, dans un ...

Lire la suite...

Retraite des ministres et des parlementaires: La langue de bois d’El Othmani

Alors qu’il expliquait, mardi 9 juillet, devant la Chambre des conseillers la réforme globale des régimes de retraite, Saâd Eddine a exprimé, dans la foulée, son opposition au régime de pensions de retraite actuellement accordé aux ministres, assurant que l’Etat n’apportera aucune contribution financière. «S’il n’en tenait qu’à moi, j’aurais supprimé le régime de retraites des ministres (sic)» dira le ...

Lire la suite...

Crèche de Tanger : Inauguration d’une salle de psychomotricité

Le nouveau siège de la « Crèche de Tanger » pour nourrissons et enfants sans famille nés sans identité biologique, a abrité dans la soirée de mardi, la cérémonie inaugurale d’une salle de psychomotricité nouvellement équipée au sein de cette institution humanitaire, en partenariat avec l’association belge « A la Croisée des chemins » pour l’adoptabilité des enfants et un ...

Lire la suite...

2ème édition du Congrès de la Technologie et de I’Innovation, Cyfy Africa 2019

Sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, Tanger a vibré, trois jours durant, du 7 au 9 juin courant, au rythme des travaux de la deuxième édition du congrès de la Technologie et de l’Innovation « Cyfy Africa 2019 ». Les débats de ce congrès qui a pris fin dimanche, étaient focalisés sur des sujets relatifs à l’impact de ...

Lire la suite...

Tétouan : L’auteur d’un homicide se rend à la police

Un jeune homme s’est spontanément présenté à la préfecture de police de Tétouan pour avouer un homicide volontaire qu’il aurait commis, samedi dernier, à Moulay Bousselham, avant de fuir vers Tétouan. Le supposé criminel aurait, selon ses aveux, poignardé à mort une jeune fille qu’il aurait mise enceinte et qui lui exigeait le mariage, refusant de subir un curtage. Il ...

Lire la suite...

Malabata: Mort d’un piéton renversé par une voiture folle

Très tard dans la soirée de mardi, un piéton a trouvé une mort atroce après avoir été violemment renversé dans un passage pour piétons proche de l’hôtel Cesar à Malabata, par une voiture roulant à une vitesse folle dans l’avenue Mohammed VI . La victime a succombé instantanément à ses blessures. La police qui s’est dépêchée sur le lieu du ...

Lire la suite...

Invité de la Maison de la Presse à Tanger, le SG du parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka

serait le dernier à pouvoir intervenir logiquement surles problèmes de l’Enseignement au Maroc Il existe un proverbe arabe qui dit « Ine lam tastahyi if3al ma chiet ! (Si tu n’as pas honte, fais ce que bon te semble !) » Ce proverbe devrait aller comme un gant au secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka, qui, mine de ...

Lire la suite...

Commune Chari : Un Caïd violemment agressé à la hache

Un individu aurait violemment agressé le caïd de la commune Chari, dans la province de Tanger, en lui assénant des coups de hache, lui causant ainsi de graves blessures à la tête. Le drame serait survenu alors que l’agent d’autorité en question surveillait le déroulement de travaux en cours dans une décharge publique en cours d’aménagement, lorsqu’un homme, apparemment en ...

Lire la suite...

Les mièvreries télévisuelles coupent l’appétit à l’heure du ftour

On sait que es téléspectateurs marocains d’un certain niveau, boudent, depuis des années, les menus stupides de nos chaînes nationales qui nous imposent de pseudos sitcoms, de violentes caméras cachées et de fameuses séries se voulant comiques à pleurer parce qu’elles ne font rire personne, sinon leurs réalisateurs et leurs interprètes, la plupart des « nullards » en scénarios, en ...

Lire la suite...
Aller à la barre d’outils