Accueil » Actualités » Stanley GORSSE est dans Nos Murs

Stanley GORSSE est dans Nos Murs

Stanley GORSSE est dans Nos Murs
[color=#999999][size=09] Le 16-01-2017 à 12:43:58 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#000000] Consultant de son Etat, ancien animateur puis directeur du Club Méditerranée, [color=#993300]Stanley Gorsse [/color]découvre Tanger au début des années 70 et en tombe immédiatement amoureux.
Son premier contact avec feu Fouad Benzekri, à l’époque directeur de cabinet du gouve
eur de la province Mohamed Be
oussi, l’amènera à participer activement à l’animation culturelle et artistique de la ville du détroit..[/color][/size][/justify][/b][justify][size=12][color=#000066]C’est à lui que nous devons la métamorphose et la mode
isation de la fanfare tangéroise et l’organisation de beaux défilés de chars et véhicules superbement décorés et fleuris à l’occasion de la fête de la Jeunesse. C’était féérique, au grand bonheur d’une population nombreuse qui se bousculait sur les grands boulevards pour assister à ce spectacle qui revenait tous les ans sous un nouvel aspect attrayant.

Ensuite, doté d’un budget substantiel, s’en suivront durant cinq saisons, manifestations festives, jeux, rencontres culturelles et artistiques, événements de quartiers, semaine touristique inte
ationale avec animation dans des hôtels, sur la plage, ou encore sur mer avec régates, le tout portant la griffe de l’efficace et infatigable Stanley Gorsse qui réussira, en 1975, le tour de force de redonner relativement vie au Grand Théâtre Cervantes , en y présentant avec brio, pendant deux soirées consécutives, un très beau spectacle par devant 600 spectateurs, en présence du ministre du Tourisme et des autorités locales.

Au début des années 90, on retrouvera l’empreinte de Stanley Gorsse à l’hôtel Ahlen avec la création de la fameuse «Fantasia de Ahlen» qui a longtemps émerveillé les touristes nationaux et étrangers impressionnés et conquis par de très belles prestations acrobatiques et folkloriques d’un genre unique.
Aujourd’hui, cette éminente personnalité est de retour à Tanger à l’invitation de ses Amis, Salah Eddine Balafrej de l’hôtel Ahlen et le voyagiste José Esteves , afin de recréer ou inventer des pôles d’animation compatibles avec la métamorphose de la ville du détroit, son industrialisation effrénée et son développement spectaculaire.

« Je suis en période d’observation, afin d’esquisser quels pourraient être les futurs projets festifs dont la faisabilité serait retenue ! », nous a-t-il déclaré lors d’une agréable visite-suprise à la rédaction du Jou
al de Tanger, avec sous le bras une multitude de coupures de jou
aux extraits de notre hebdomadaire de l’époque et qu’il conserve soigneusement avec cette nostalgie commune aux amoureux de notre ville.

« Votre hebdomadaire est à la fois un coffre indestructible, renfermant l’Odyssée de l’histoire de votre ville, et un fil conducteur de l’information des Tangérois de toutes générations », dira-t-il à propos de ce jou
al centenaire qui a effectivement accompagné plusieurs générations depuis 1904.

Au nom de nos aimables lecteurs, de ses amis et de toutes les personnes qui l’ont connu, nous présentons nos chaleureuses félicitations à M. Stanley Gorsse pour avoir su garder en mémoire toutes les belles choses qu’il a réalisées à Tanger et lui exprimons nos sincères vœux de pleine réussite dans sa future mission.[/color][/size][/justify][size=10][color=#666666] Ph : DR [/color][/size][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :