Accueil » Actualités » Pas d’avocat lors du procès  du présumé meurtrier de feu Adnane..

Pas d’avocat lors du procès  du présumé meurtrier de feu Adnane..

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Tanger a ouvert , mardi, le procès du présumé assassin du petit Adnane, adolescent de 11 ans, disparu, violé, retrouvé mort et enterré près du domicile familial à Tanger.
L’audience a dû être reportée à une date ultérieure faute d’avocats présents à cette première audience consacrée notamment à la consultation du dossier pour défendre le principal accusé, un jeune de 24 ans et ses trois complices.
Si la même situation se répète  lors de la prochaine audience, la Cour  désignera d’office  un avocat dans le cadre de l’assistance judiciaire conformément aux dispositions de la loi.
Les charges qui pèsent sur l’assassin présumé, mis en isolement sous protection dans la prison où il est incarcéré, sont , entre autres, homicide volontaire et viol. Trois de ses colocataires sont, eux, poursuivis pour complicité et non-dénonciation de crime.
Rappelons que l’assassinat du petit Adnane a semé la consternation au Maroc. Le débat sur l’application de la peine de mort a refait surface. Bon nombre d’internautes ont  appelé la justice à l’appliquer au présumé meurtrier de Adnane.

À propos admin1

x

Check Also

Pourquoi le projet de la Cité Mohammed VI Tanger-Tech peine-t-il à décoller ?..

La coopération sino-marocaine semble franchir une nouvelle étape avec le lancement « effectif » du projet de ...

Emigration clandestine : quatre interpellations à Tanger..

Des policiers du district de la Sûreté de Bni-Makada, relevant de la préfecture de police ...

Pourquoi le directeur opérationnel d’Amendis serait-il suspendu de ses fonctions ?..

On apprend que le directeur opérationnel de la société délégataire de distribution d’eau et d’électricité, ...

%d blogueurs aiment cette page :