.:: Le Journal De Tanger  News ::.
Dernières nouvelles :

« Mou9ati3oune » La coalition gouvernementale menacée de rupture

« Mou9ati3oune » La coalition gouvernementale menacée de rupture

29-05-2018 à 10:42:18

La campagne de boycott de certains produits sur le marché, qui continue à enflammer, depuis un mois, les réseaux sociaux, menace l’alliance gouvernementale, notamment les relations entre ses deux principales composantes, le parti de la justice et du développement (PJD) et le rassemblement national des indépendants (RNI), si l’on croit les propos du coordonnateur provincial du parti de la Colombe à Rabat, Abdelkader Tatou, qui a ouvertement accusé le PJD d’être à l’origine de cette manœuvre qui plonge le pays dans le chaos, qualifiant d’enfantin et d'égoïste le comportement de ceux qui ne pensent qu’à leurs intérêts, et appelant explicitement le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, à assumer ses responsabilités et à présenter sa démission.

«Le fait de diaboliser Akhannouch en évoquant sa fortune est inadmissible, puisqu'il était en possession de ses biens avant d’intégrer le gouvernement», a déploré le responsable provincial du RNI à Rabat, appelant à lier responsabilité et reddition des comptes.

Bien plus, Abdelkader Tatou a imputé la responsabilité du malaise social, que le PJD exploite aujourd’hui, à la politique de l’ancien chef du gouvernement qui avait libéré le carburant et réformé la caisse de compensation, mettant le citoyen face à un véritable brasier.

Autant dire que le navire du gouvernement risque de chavirer à tout moment.
Devant ce risque, le chef de gouvernement tente, quoique tardivement, de dissiper les malentendus autour de ce mouvement.
Tout en assurant avoir été attentif, depuis le début, aux revendications des Marocains, il a lancé un appel à tous, à l’occasion du mois de Ramadan , à se tourner vers l’avenir « pour un départ positif et une action collective, visant la protection du consommateur, le renforcement de son pouvoir d’achat, l’amélioration des revenus des ouvriers et agriculteurs et la préservation des intérêts de l’économie nationale ».

Dans une intervention devant la chambre des représentants, El Othmani a appelé « toutes les entreprises produisant les produits à forte consommation, les professionnels de la distribution et les consommateurs, à prendre des initiatives visant à alléger le coût du panier de la ménagère ».

Se voulant rassurant, El Othmani a tenu à préciser que « le gouvernement n’a jamais été et ne saurait se ranger contre les citoyens, comme cela a pu être véhiculé par certains, mais reste à jamais attaché à la défense des intérêts de l’ensemble des citoyens, toutes catégories confondues, mais également de ceux de l’économie nationale, en tant que gouvernement responsable et émanant de la volonté populaire».

Le Chef du gouvernement a, parallèlement, annoncé la mise en place, sous sa supervision, d’une Task Force qui planchera sur l’analyse des prix des produits les plus consommés par les citoyens, pour veiller à leur disponibilité, à leur bonne qualité et à des prix à la portée de tous. ....

Ph : DR





Partager ceci :
رابط مختصر للمقالة تجده هنا
https://www.lejournaldetanger.com/news3007.html
التعليقات
Add comment