Accueil » Actualités » Mohamed Larbi BOURAS rappelé à Dieu

Mohamed Larbi BOURAS rappelé à Dieu

C’est avec une profonde affliction et une immense consternation que nous avons accueilli la triste et chagrinante nouvelle du décès survenu à Bruxelles, en Belgique, le 15 avril 2020, après une longue maladie rebelle, du très cher regretté Mohamed Larbi BOURAS, grand professionnel du secteur de la pêche, ancien Président de la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée et Président fondateur de l’association des armateurs de la pêche artisanale à Tanger. Il a également présidé le club Ittihad Ryadi de football à Tanger (IRT), outre sa qualité de Conseiller à la deuxième Chambre du Parlement.
Le défunt était très apprécié dans son milieu professionnel et au sein de la société civile tangéroise pour son sérieux, son sens des responsabilités, sa clairvoyance, sa courtoisie, sa sincérité, sa générosité, son côté humanitaire et son ouverture sur la vie.
La dépouille du défunt a été inhumée, jeudi au cimetière musulman de Bruxelles où elle a été convoyée au milieu d’un émouvant cortège funèbre comptant de très nombreuses personnes qui ont tenu à l’accompagner à sa dernière demeure et à lui rendre un dernier hommage posthume.
En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos condoléances les plus attristées à ses enfants Si Mohamed, Karim, 9amar et Moncif ; à ses frères et sœurs ; à l’ensemble des membres des familles Bouras, Laâroussi, El Kharraz et familles alliées ; ainsi qu’à tous les proches du regretté disparu qui tiennent à formuler leur profonde gratitude aux très nombreuses et aimables personnes qui se sont associées à leur deuil et partagé leur douleur en se manifestant par leur présence effective, leurs prières, leurs appels et leurs messages d’affection, de soutien et de compassion, les priant de trouver, ici, leurs sincères remerciements.
Puisse Dieu le Tout Haut avoir le défunt en Sa Sainte miséricorde, l’accueillir en Son Vaste Paradis et apporter soutien et patience à sa famille et à tous ses proches afin de les aider à traverser cette dure épreuve et les protéger de tout malheur. Amine.
Inna lillah oua inna ilaïhi rajioune

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :