Accueil » Région & La ville » Mesnana : Deux crimes sanglants au début de la  Laïlat Al Kadr  (Nuit du Destin)

Mesnana : Deux crimes sanglants au début de la  Laïlat Al Kadr  (Nuit du Destin)

Au début de la Nuit du Destin (Laïlat Al Kadr), le mercredi 26 Ramadan, juste quelques instants avant l’appel du Moghreb , un drame sanglant s’est produit dans le quartier de Mesnana à Tanger, lorsqu’un jeune de 20 ans , Ayoub,  qui attendait l’heure du ftour devant le domicile de ses parents, est entré dans une violente confrontation avec un autre jeune du quartier.
Le ton est vite monté entre les deux belligérants  et le deuxième a exhibé une arme blanche pour asséner plusieurs coups sanglants au jeune Ayoub qui a rendu l’âme sur le lieu du crime.
La police qui s’est aussitôt rendue sur le lieu du drame, a fait évacuer le corps de la victime à la morgue et lancé des recherches pour retrouver le meurtrier identifié par des témoins.
Dans la même soirée, et dans le même quartier, à l’heure des Tarawihs de la Nuit du Destin, une rixe a couté la vie à un jeune homme de 29 ans (A.J.T) qui a reçu un coup mortel à la tête, que lui a asséné à l’aide d’une barre de fer, son antagoniste de 20 ans (H.A).
Le différend entre les deux jeunes datait déjà d’une semaine lorsque, lors d’une première confrontation survenue au quartier de Branès Kdima, le jeune de 29 ans avait craché au visage de son ennemi.
Comme lors du premier homicide, la deuxième victime de la Nuit du destin  a également succombé à sa blessure sur le lieu même du crime. Son assassin a aussitôt pris la fuite.
Après avoir fait évacuer le corps du jeune A.J.T à la morgue, la police a lancé des recherches pour retrouver le meurtrier H.A qui a pu être arrêté et écroué quelques heures après son forfait criminel.

À propos admin1

x

Check Also

A quand la réouverture des frontières au Maroc ?

La réouverture des frontières marocaines demeure un sujet flou que personne ne s’aventure à évoquer, ...

Le Journal de Tanger du 27 Juin 2020 en PDF

Nous vous recommandons de lire la dernière édition du Journal de Tanger disponible dans les ...

Le Pr  Rachid AMAHJOUR nommé directeur du nouveau  Palais des Arts et de  la Culture à Tanger

C’est avec un réel plaisir que nous avons appris que notre concitoyen, le  professeur Rachid ...

%d blogueurs aiment cette page :