Accueil » Actualités » La rue Allal Ben Abdellah envahie par les satans de Haoumat Chayatine

La rue Allal Ben Abdellah envahie par les satans de Haoumat Chayatine

La rue Allal Ben Abdellah envahie par les satans de Haoumat Chayatine
[color=#999999][size=09] Le 10-04-2017 à 12:40:50 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066] «Le tapage noctu
e est une infraction sanctionnée par la réglementation. L'auteur de l'infraction peut être aussi bien un voisin, le propriétaire ou les clients d'un bar ou d'une boite de nuit mais aussi de personnes présentes sur la voie publique.

Pour être reconnu comme un tapage noctu
e, le bruit doit intervenir entre le coucher du soleil et son lever. Il n'y a donc pas d'heures précises, il faut simplement qu'il fasse nuit. Le plus souvent, un tapage est considéré comme noctu
e lorsqu'il a lieu entre 22h et 7h du matin.

La nuisance peut être constatée par les forces de l’ordre si celles-ci ont accepté de se rendre sur place à la suite d’un appel téléphonique. Dans ce cas, elles peuvent verbaliser le contrevenant directement sur place en le sanctionnant d'une amende forfaitaire. On peut aussi porter plainte pour tapage noctu
e au commissariat. Mais on a également la possibilité d'écrire directement au procureur du Roi ».

Voilà ce que dit, en substance, la Loi au sujet des troubles du voisinage.

Or, tous ces maux sont pratiquement monnaie courante, dans la rue Allal Ben Abdellah à Tanger, convertie toutes les nuits, par des satans noctu
es en « Haoumat Chayatine ». En plein centre-ville. Sur l’un des principaux boulevards de la ville. Au milieu d’un quartier d’habitat.

Porter plainte dites-vous ?
On n’en est pas à la première et sûrement pas à la de
ière, puisque les habitants de ce quartier agité ne trouvent plus le sommeil à force de tumulte en provenance des bars et autres boîtes de nuit qui se transforment en enfer dès la tombée et jusqu’au lever du soleil.

Quelle serait donc la recette miracle à adopter pour stopper le fléau du bruit, de la musique déchaînée, des disputes de soulards en pleine rue, des manigances de la débauche et des troubles du voisinage ???
Bref, comment échapper à cet enfer ???
La balle est dans le camp des autorités conce
ées qui ont le devoir de veiller à la quiétude des citoyens..[/color][/size][/justify][right][size=9][color=#999999]Photo : DR [/color][/size][/right]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :