Accueil » Actualités » La ministre du Tourisme rencontre  les opérateurs de la région 

La ministre du Tourisme rencontre  les opérateurs de la région 

  • La ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui,  présidant, mercredi, une réunion de travail à Tanger, avec les opérateurs du Tourrisme, en présence du wali de la région, Mohamd M’hidi.        Photo : DR

 

Trois mois après sa première rencontre, l’été dernier , avec les hôteliers, restaurateurs, représentants du transport touristique et voyagistes de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui, a présidé, mercredi 21 octobre, à la Wilaya de Tanger, une nouvelle réunion  de travail avec les opérateurs régionaux, en présence du wali de la région, Mohamed M’hidia et de la présidente du Conseil régional du tourisme, CRT-TTA, Rkia Alaoui..
Cette rencontre qui n’aurait, pour l’instant, donné lieu à aucun communiqué officiel détaillé, sinon à une communication qualifiant  d’encourageants les premiers signes de la reprise, aurait permis à la ministre de recueillir des propositions pratiques, mais qui restent à étudier,  pour une relance du secteur dans la région.
C’était donc beaucoup plus une séance d’écoute qui aurait, tout de même, servi à faire le point sur les activités touristiques régionales durant la dernière  saison estivale et sur un avant-programme de travail élaboré par le Conseil régional du tourisme, CRT-TTA, traçant des projets embryonnaires  de pistes pour une reprise progressive du tourisme international, et proposant des solutions probables  à même d’aider à la reprise du secteur sinistré dans le nord .
Selon des informations qui ont filtré de la réunion de mercredi, les propositions des professionnels tourneraient autour de  l’assouplissement des tests PCR avec possibilité de les effectuer à l’arrivée dans les aéroports marocains ;  un ajout aux vols spéciaux, une ligne maritime ferry pour les visiteurs en provenance de l’Espagne, sachant que, pour l’instant, les lignes Sète-Tanger et Gênes-Tanger sont suspendues ; l’assouplissement des restrictions de circulation de personnes entre les villes, notamment en périodes de vacances scolaires et de congés de fêtes et de fin d’année, partant du fait que les hôtels sont très sécurisés.

 

À propos admin1

x

Check Also

Pourquoi le projet de la Cité Mohammed VI Tanger-Tech peine-t-il à décoller ?..

La coopération sino-marocaine semble franchir une nouvelle étape avec le lancement « effectif » du projet de ...

Emigration clandestine : quatre interpellations à Tanger..

Des policiers du district de la Sûreté de Bni-Makada, relevant de la préfecture de police ...

Pourquoi le directeur opérationnel d’Amendis serait-il suspendu de ses fonctions ?..

On apprend que le directeur opérationnel de la société délégataire de distribution d’eau et d’électricité, ...

%d blogueurs aiment cette page :