Accueil » International » Interpol  arrête une marocaine trafiquante de drogue

Interpol  arrête une marocaine trafiquante de drogue

La police espagnole a annoncé l’arrestation à El Ejido (Almeria) d’une femme d’origine marocaine, 45 ans, accusée  de l’introduction en Espagne de 4.300 grammes de résine de cannabis. Elle faisait l’objet d’un mandat d’arrêt lancé par Interpol à la demande de la justice marocaine.
Les faits remontent à décembre 2012, lorsque la police exerçant au port de Tanger avait surpris une femme qui tentait de quitter le Maroc  pour l’Espagne, en possession de quatre kilos et 300 grammes de cannabis dans ses bagages. Selon le rapport de la police, la femme interpelée à Tanger s’apprêtait à remettre la drogue à une complice résidant en Espagne en contrepartie d’une somme d’argent.
Dès l’arrestation de la première suspecte à Tanger, les autorités marocaines ont lancé un mandat d’arrêt via l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) qui, par l’intermédiaire de son bureau de Madrid, a diffusé l’avis de recherche sur tout le territoire national, ce qui a permis l’arrestation récente  de cette deuxième mise en cause.

 

À propos admin1

x

Check Also

Le Consul général de France, Denis François a pris ses fonctions à Tanger..

Le nouveau Consul général de France à Tanger, Denis François, nouvellement affecté dans notre ville, ...

Recul de la propagation du Covid 19 à Tanger..

Le wali de la région Mohamed M’Hidia et ses hommes à pied d’œuvre Alors que ...

Comment faire la différence entre un rhume, une grippe et le covid-19 ?

Alors que le coronavirus continue de faire des victimes au Maroc et dans le monde, ...

%d blogueurs aiment cette page :