Le journal de Tanger News

Il a tenté de faire dérailler le TGV pour venger la mort accidentelle de son frère

Lundi 21 janvier, un individu a tenté de faire dérailler le train à grande vitesse, TGV Al Boraq, reliant Tanger à Casablanca, en plaçant un gros tronc d’arbre de trois mètres de long, en travers des rails de la ligne à grande vitesse LGV, dans les environs de Moulay Bousselham.
L’auteur de cet acte de malveillance, un jeune homme de 30 ans, demeurant au douar Dlalha à proximité de Souk Larbaâ du Gharb, interpellé par les gendarmes, aurait avoué avoir agi ainsi pour venger son frère mort par accident en se heurtant la tête contre le tablier d’un pont supérieur de la LGV surplombant une route, alors qu’il voyageait debout à l’arrière d’un camion qui est passé sous ce pont.
La gendarmerie royale et des représentants du parquet ont procédé à la reconstitution des faits sur la scène du crime où le jeune accusé aurait refait les mêmes gestes sans paniquer, expliquant calmement aux gendarmes comment il a traîné seul le tronc d’arbre pour le placer en travers de la voie ferrée.
Apparemment, le mis en cause ne souffrirait d’aucune anomalie mentale et serait maître de ses actes. Il aurait même filmé ses préparatifs et n’était pas à son coup d’essai puisqu’il aurait déjà tenté une première fois de faire dérailler le train, sans succès.
Il a été placé en garde à vue en attendant d’être traduit devant la justice.
Rappelons que, très tôt dans la matinée de lundi de
ier, le TGV qui s’est arrêté avant de heurter un tronc d’arbre, a été obligé de d’attendre une demi-heure sur le lieu de l’incident, le temps qu’on libère sa voie et lui libérer le chemin pour continuer son voyage.