Accueil » Actualités » Fin de l’infamie de Bouya Omar

Fin de l’infamie de Bouya Omar

Fin de l’infamie de Bouya Omar
Le 24-06-2015 à 13:22:42
Jusque-là, ils étaient 800 malades entassés dans ce « centre » établi à proximité du mausolée de Bouya Omar, dans la région de Kelaât Sraghna, sans soins et sans attention particulière.
70% de ces 800 patients étaient entièrement livrés à leur sort, le plus souvent enchaînés et parfois assommés de drogues de toutes natures. Le « centre » réalisait une recette annuelle d’environ 10 millions de DH versés par les familles des malades.

Cette situation dramatique qui existe depuis des dizaines d’années a perduré jusqu’au 11 juin, date à laquelle a commencé l’évacuation des pensionnaires de ce centre, à l’initiative du ministre de la Santé qui a bravé toutes les contraintes et toutes les oppositions.

Cette première étape conce
e une soixantaine de pensionnaires.

Un budget de 40 millions de dirhams a été débloqué pour l’opération, qui a mobilisé d’importants moyens logistiques et humains. En effet, 60 ambulances étaient mobilisées avec 34 médecins et 122 infirmiers spécialisés dans les soins psychiatriques. Les ambulances ont commencé à transporter les malades vers les hôpitaux et dispensaires proches de leurs domiciles, où ils recevront des soins avec toute l’attention nécessaire à leur état de santé, pendant que leurs familles bénéficieront d’une assistance psychologique.

D’autres étapes suivront progressivement jusqu’à l’évacuation totale du centre de Bouya Omar.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :