Faire du nord un hub stratégique pour le commerce mondial

Grand chantier ouvert par le Centre régional d’investissement (CRI) de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Le bras armé de l’État pour la promotion des investissements et des entreprises sur la zone du Nord planche sur une stratégie visant à positionner Tanger-Tétouan-Al Hoceïma en tant que plateforme régionale de premier plan du commerce international. Ceci à l’instar des autres régions au niveau mondial ayant réussi à capitaliser sur les opportunités émanant notamment de leur positionnement géographique telles que Dubaï, Hong Kong, Rotterdam, Djibouti ou encore Singapour. Cette stratégie reposera notamment sur l’identification des actions et mesures à fortes valeurs ajoutées permettant de créer les meilleures conditions institutionnelles, juridiques, fiscales et financières, afin de favoriser la concrétisation du positionnement de la région dans le commerce «monde-monde».
Dans le cadre de cette stratégie, le CRI mettra en place une banque de projets d’investissements dans la région afin d’assurer son développement économique, industriel et logistique et ainsi lui permettre de renforcer son attractivité en tant que hub du commerce international. À cet effet, le CRI planche sur le recrutement d’un expert pour l’accompagner dans ce projet stratégique. Selon le Centre, dans un contexte marqué par des bouleversements économiques engendrés par la crise sanitaire, doublé d’un essoufflement de la situation économique et sociale marocaine, le Maroc vient de présenter le nouveau modèle de développement (NMD) ; un projet de société ciblant un progrès inclusif basé sur cinq orientations stratégiques à l’horizon 2035 : Prospérité, durabilité, inclusion, capacitation (Empowerment) et leadership régional. Ce dernier point mise sur des secteurs d’avenir ciblés pour faire du Royaume une puissance régionale majeure à terme. La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) espère que le projet permettra au pays d’atteindre une croissance de 6% en moyenne à partir de 2025 et de 7% à partir de 2030.
Dans ce cadre, la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma est appelée à contribuer activement à l’atteinte des objectifs fixés en veillant à territorialiser les politiques publiques nationales ainsi que les orientations issues du rapport relatif au NMD tout en tenant compte des spécificités locales et des potentialités territoriales.
D’une superficie de 16.010 km, la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma occupe 2,43% du territoire national, abrite 6 provinces et 2 préfectures, et sa population dépasse les 10% de la population nationale. Au niveau économique, le PIB régional se situe à plus de 125 milliards de dirhams (2019), représentant 10,9% du PIB national. Les services représentent le premier secteur de la région, avec près de 45% du PIB, suivis par l’industrie avec 30%, dépassant la moyenne nationale de 25,3% du PIB. Par ailleurs, Tanger-Tétouan-Al Hoceïma est la deuxième région créatrice d’entreprises au Maroc avec 17.070 nouvelles ayant vu le jour, soit près de 18% de la totalité des entreprises créées au niveaua national. Ces performances sont expliquées par les nombreuses forces dont dispose la région, notamment ses potentialités territoriales dans divers secteurs économiques (agriculture, halieutique, industrie, tourisme…), ses projets structurants à dimension internationale ou encore sa forte connectivité en particulier maritime. Ainsi, grâce à son positionnement géographique stratégique sur le détroit de Gibraltar, au croisement des continents européen et africain, la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma constitue un point de passage et d’échanges commerciaux privilégié. «Ces nombreux atouts permettent aujourd’hui à la région d’ambitionner de se positionner en tant que plateforme régionale du commerce international à l’instar d’autres régions au niveau mondial».

 

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :