CAF : Suspension de Lekjaa?

Fouzi Lekjaa, président de la Renaissance Sportive de Berkane doit être suspendu par la Confédération africaine de football pour une durée d’un an.
Vice-président de la Confédération africaine de football (CAF) et patron de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est en sa qualité de président de l’équipe de Berkane qu’il doit être suspendu.
Si cette sanction est confirmée, Lekjaâ ne pourra plus exercer ses fonctions de représentation en dehors du royaume.
Même s’il a la possibilité de faire appel de sa sanction, son nom ne figure déjà plus sur la liste des dirigeants amenés à siéger lors de l’assemblée générale de la CAF, prévue le 18 juillet prochain au Caire.
C’est suite à une plainte déposée par la Fédération éthiopienne de football accusant Fouzi Lekjaa d’avoir agressé l’arbitre Bemalak Tessema lors de la finale retour de Coupe de la CAF entre Zamalek et Berkane, et mentionnant un coup de tête, que la commission de discipline de la CAF a pris sa décision qui n’est cependant toujours pas officielle.
Selon une source proche de la CAF, Fouzi Lekjaa risquerait même d’être banni par l’instance.
En attendant, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a démenti ces informations.
On annonce qu’à ce stade, Lakjaâ n’a pas encore été sanctionné et que la commission de discipline de la CAF tiendra une réunion consacrée à ce sujet en présence de « l’accusé » lors des prochains jours,

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

10 ans de prison pour un trafiquant de drogue notoire

Dix ans de réclusion criminelle, tel a été le verdict rendu, lundi soir, par la ...

Trafic de drogue dure : Arrestation de trois dealers

Le service de police judiciaire, relevant de la préfecture de police de Tanger, a procédé, ...

Commune Chari : Un Caïd violemment agressé à la hache

Un individu aurait violemment agressé le caïd de la commune Chari, dans la province de ...

Aller à la barre d’outils