Accueil » Economie » 5ème édition des Automotive Meetings Tangier- Med

5ème édition des Automotive Meetings Tangier- Med

5ème édition des Automotive Meetings Tangier- Med
[color=#999999][size=09] Le 28-11-2016 à 10:15:46 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#000000]Organisée par l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA), la cinquième édition des Automotive-Meetings Tangier-Med (AMT) a ouvert ses portes, jeudi, aux nombreux professionnels du secteur dont des donneurs d’ordres, des équipementiers et des sous-traitants de la filière, leur permettant de tisser des liens à même de booster leurs business et la filière dans son ensemble.

Lors de cette édition, on actera des projets d’un montant de 441 MDH, visant la création de 2.122 emplois et un chiffre d’affaire de 2.268 MDH entre PSA-Peugeot citroën, l'AMICA et la Fédération des industries des équipements pour véhicules (France). ..[/color][/size][/justify][/b][justify][size=12][color=#000066]Intervenant à l’ouverture de la manifestation, le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique Moulay Hafid Elalamy, a mis en exergue l'importance d'une telle rencontre à même de «mettre en avant les atouts du secteur automobile, qui s’est transformé en un véritable levier de progrès, contribuant fortement à l’accélération industrielle du royaume».

Le ministre s'est fait sienne la bataille de l'intégration locale à tous les étages de la production automobile. Résultat, le tissu d’opérateurs nationaux s'est considérablement étoffé avec des métiers de plus en plus diversifiés. Aujourd'hui, deux grands constructeurs se sont installés avec, en orbite, plusieurs écosystèmes et une montée en gamme de plus en plus marquée. Selon Elalamy, grâce à cette politique volontariste, le Maroc figure aujourd'hui sur les radars des donneurs d'ordres mondiaux comme destination du futur. La structuration actuelle du secteur permettra, à l'horizon 2020, d'employer plus de 160.000 personnes et de générer plus de 100 milliards de DH à l’export. Ce qui équivaut carrément au doublement de la performance actuelle. Rappelons que le secteur de l'automobile a été classé premier secteur exportateur au Maroc.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/moulay_hafid_elalamy650.jpg[/img][/center]Cette 5e édition de l’AMT a été marquée par la signature de 9 contrats d’investissement dans la filière automobile. Il s'agit de projets d’un montant de 441 millions de dirhams, visant la création de 2.122 emplois et un chiffre d’affaires de 2.268 millions DH, d’ici 2020. Ce sont essentiellement des projets d’extension ou de création d’entreprises dans les activités relevant notamment des écosystèmes câblage automobile et intérieur véhicule et sièges.

Pour le ministre, ces projets contribueront au renforcement de la dynamique de croissance intégrée du secteur automobile, en parfait accord avec la logique des écosystèmes. «Ils auront des retombées favorables en termes de création d’emplois, de transfert de savoir-faire et de perfectionnement des ressources humaines et des compétences», a-t-il souligné.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/signature.alelaamy650.jpg[/img][/center]Autre moment fort de l'événement, l'organisation d'une convention fou
isseurs, en collaboration avec PSA, l'Amica et la Fédération des industries des équipements pour véhicules (France).

Le thème choisi n'a pas dérogé au credo du ministère, à savoir l’intégration locale profonde pour présenter aux équipementiers les besoins du constructeur en sous-traitance et les inciter à l’accompagner dans le renforcement d’une base de sourcing compétitive et pérenne. Aujourd'hui, un saut qualitatif et technologique est attendu afin de constituer une filière plus complète et intégrée en complétant les écosystèmes mis en place par de nouveaux métiers et de nouvelles technologies non disponibles localement. L'implantation de PSA au Maroc en 2015 porte justement cette connotation forte de création d'une vraie base régionale. En effet, l’implantation de l'usine de production de véhicules et de moteurs à Kénitra a pour objectif notamment de répondre aux besoins de la région Afrique et Moyen-Orient tout en renforçant le sourcing de composants automobiles au Maroc ..[/color][/size][/justify]
[size=10][color=#666666] Ph:Hamouda[/color][/size][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :