News Célébration de la Fête nationale espagnole
(Catégorie Commémoration)
Posté par Administrateur
الاثنين 19 أكتوبر 2015 - 11:12:53

Le 19-09-2015 à 11:15:51
La somptueuse résidence consulaire espagnole à Tanger a abrité dans la soirée du lundi 12 octobre courant la grande cérémonie de célébration de la Fête nationale espagnole commémorant , chaque année , le « Jour de l'Hispanité » qui célèbre les peuples qui utilisent la langue espagnole, langue qui est parlée dans plus de vingt pays et territoires, principalement en Amérique centrale et du Sud.
Le 12 octobre rappelle également la découverte du Nouveau Monde (continent américain) par Christophe Colomb en 1492.

***
Ont pris part à ces festivités, le gouverneur de la province de Fahs-Anjra ; le maire de Tanger ; le président du conseil préfectoral Tanger-Asilah ; la consule générale de France à Tanger ; des membres du corps consulaire accrédité à Tanger ; le corps de la magistrature ; des élus locaux ainsi que plusieurs personnalités civiles et militaires, et de nombreux représentants de la société civile et de l’intelligentsia tangéroise, ainsi que les membres de la communauté espagnole installée dans la région.

Dans une allocution prononcée à l’occasion, le Consul général de Tanger, Don Arturo Reig Tapia, qui a tenu à souhaiter la bienvenue aux hôtes de l’Espagne en ce jour de fête, a retracé une partie de l’histoire de son pays.

L’hispanité célébrée le 12 octobre englobe non seulement l’Espagne mais aussi le monde hispanique dans son ensemble. C’est pourquoi cette fête est célébrée non pas en Espagne seulement mais aussi dans toute l’Amérique latine.

Ce jour commémore la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb le 12 octobre 1492, et l’on célèbre ainsi un moment où deux peuples se rencontrèrent et se mélangèrent au cours de l’histoire. A partir du moment où l’Amérique fut découverte, l’Espagne devint un grand empire hispanique.

En Espagne, il s’agit de l’une des fêtes les plus célébrées au niveau national, avec l’organisation d’un défilé militaire en présence de SM le Roi d’Espagne et de la Famille Royale, sur la Castellana (Madrid). L’événement attire des milliers de personnes qui ont aussi la possibilité de visiter gratuitement de nombreux musées et sites touristiques proposant des activités spécifiques pour la circonstance.

A Tanger, le lieu qui a abrité la manifestation festive constitue un site architectural et historique faisant partie de la mémoire de Tanger.

De nombreux invités de marque ont répondu à l’invitation du Consul général d’Espagne à Tanger, Don Arturo Reig Tapia. Photo : Hammouda

La résidence consulaire espagnole de Tanger témoigne de l’histoire diplomatique profonde du Maroc avec son voisin et ami du nord qui avait commencé avec la nomination du premier Consul d'Espagne à Tanger, Don Francisco Pacheco, en 1767, suivi par Don Manuel Salmón González, nommé en 1784, et qui, deux ans après sa nomination, a initié la construction du premier consulat situé dans le Zoco Chico, dit Petit Socco. La majorité des légations étrangères se trouvaient alors dans ce même quartier.

Durant la guerre civile d´Espagne, qui débuta en 1936, Tanger abritait en même temps, deux consulats. L'un représentait les Républicains et l'autre les Nationaux. Cette situation dura jusqu’en 1939, année durant laquelle la France et l'Angleterre reconnurent le gouvernement de Franco. Les représentants républicains furent alors expulsés de la ville, et Don Manuel Amieva fût nommé, le 26 décembre 1939, nouveau consul d’Espagne à Tanger
Après le Petit Socco, le Consulat d´Espagne est transféré au numéro 24 de la rue Sidi Buarrakia, au sein d’un édifice de style mauresque. Et c’est en mai 1923 que la légation espagnole a déménagé officiellement au sein de l’enceinte consulaire située à l’Avenue Habib Bourguiba, dans un écrin de verdure de 160 000 m² accueillant, en outre l’hôpital espagnol, l’Institut Cervantes, l’Institut Severo Ochoa, le collège Ramón y Cajal et les résidences du consul général et du chancelier.

Avant l’achat de cette propriété par l’Etat Espagnol, ce vaste espace verdoyant constituait le terrain de chasse d’un citoyen anglais, au milieu duquel trônait une demeure de style victorien. Datant de la fin du XIXe siècle, cette propriété fait aujourd’hui office de résidence du Consul général d’Espagne, Don Arturo Reig Tapia.

L’édifice consulaire superbement imposant , fut construit en 1948, selon des plans de l’architecte Luis Martínez-Feduchi Ruiz. Une bâtisse néo-classique, en forme de U dont une aile est occupée par la Chambre espagnole de commerce et d’industrie (CECIT) , est édifiée sur deux niveaux. Elle est surplombée par un fronton dont les ornements de style andalou proviennent de Séville.
M. ABOUABDILLAH
Le Journal De Tanger




Cet item a été imprimée depuis le site .:: Le Journal De Tanger News ::.
( http://www.lejournaldetanger.com/news.php?extend.849 )