News Le Roi Salmane d’Arabie Saoudite reçoit plusieurs Hautes personnalités
(Catégorie Région & La ville)
Posté par Administrateur
الأربعاء 23 أغسطس 2017 - 17:06:13

Le 23-08-2017 à 17:06:13
Un véritable ballet diplomatique est en cours depuis jeudi 17 août au palais du Roi Salmane d’Arabie saoudite à Tanger..

Le Souverain Saoudien devait recevoir le président yéménite Abdorabbo Mansour Hadi, quatrième Chef d’Etat en visite à Tanger, dont l’avion était attendu jeudi vers 18h30 à l’aéroport international Ibn Batouta.

La rencontre entre les deux chefs d’Etat annoncée pour hier vendredi, devrait être consacrée aux derniers développements de la situation au Yémen.
Jeudi, le Roi Salmane a reçu le vice-chef des armées qataries, envoyé personnel du Cheikh Tamim Bin Hamad du Qatar.

Le vice-chef des armées du Qatar, le général turc Tayyeb Ural Uglu - la Turquie et le Qatar ayant conclu un partenariat militaire des plus stratégiques- s'est ainsi entretenu pendant plus de 40 minutes avec le Serviteur des Lieux Saints de l'Islam. Au coeur des discussions, la crise née entre le Qatar, d'une part, et les majors des pays du Golfe, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis en premier.

L'occasion 2tait favorable pour le représentant du Qatar de remercier le Souverain saoudien d'avoir ouvert les frontières terrestres et aériennes de son pays aux pèlerins qataris voulant accomplir le Hajj.

L'Arabie saoudite a en effet décidé d'ouvrir sa frontière avec le Qatar pour permettre aux pèlerins de se rendre sans entrave au pèlerinage à La Mecque, une mesure saluée jeudi par Doha.

Sur proposition du Prince Mohammed, le roi Salmane a approuvé l'entrée des pèlerins qataris par l'unique poste-frontière terrestre de Salwa, puis leur transport depuis l'aéroport international du roi Fahd à Dammam (Est saoudien), vers les lieux saints. Le Roi saoudien a également ordonné l'envoi d'avions saoudiens à l'aéroport de Doha pour transporter "tous les pèlerins qataris à ses frais vers la ville de Jeddah", d'où ils gagneront la Mecque.
De hauts responsables saoudiens, dont deux Princes fils du Roi Salmane, y ont pris part, au même titre que le vice-directeur des renseignements qataris.


Le même jour, le Roi Salmane a reçu un des grands membres de la famille régnante au Qatar, Abdallah bin Ali bin Abdallah bin Jassem Al Thani, petit fils du troisième plus important gouvernant du Qatar et fils du quatrième plus importante personnalité de l’Emirat.

C’est à lui que revient le mérite de la réouverture des frontières entre son pays et l’Arabie saoudite en faveur des pèlerins voulant se rendre à La Mecque pour le Hajj de cette année.

Cheikh Abdallah bin Ali bin Abdallah bin Jassem Al Thani est d’ailleurs arrivé à Tanger en provenance de Jeddah, deuxième plus importante ville saoudienne après Riyad, où il s’est entretenu avec le Prince héritier Mohammed bin Salmane, actuellement aux commandes du pays en l’absence de son père qui est en séjour privé dans la ville du Détroit.

Parmi les sujets abordés entre le Souverain Saoudien et le dignitaire qatari figurait justement l’apaisement entre les deux pays en ce qui concerne les pèlerins. Cheikh Abdallah bin Ali bin Abdallah bin Jassem Al Thani n’a pas manqué de remercier, à son tour, le Roi Salmane pour son geste.
Sitôt la réunion terminée, le cheikh qatari s’est dirigé vers un des plus beaux palaces de Tanger, où une aile lui était réservée.

Le temps donc est à l’apaisement, Hajj oblige, et le Maroc ne semble pas y être étranger puisque, depuis la naissance de la crise du Golfe, le Maroc n'a cessé de jouer un rôle de neutralité positive, avec le périple régional du ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita dans la région, pour tenter de rapprocher les points de vue et appeler à la sérénité dans la gestion des différends entre des pays frères.
PH : DR


Le Journal De Tanger



Cet item a été imprimée depuis le site .:: Le Journal De Tanger News ::.
( http://www.lejournaldetanger.com/news.php?extend.2557 )