Dernières nouvelles :

Image

Le Maroc et les Emirats Arabes Unis réussissent dans le domaine des zones industrielles et franches

Le Maroc et les Emirats Arabes Unis réussissent dans le domaine des zones industrielles et franches

Le 30-10-2017 à 16:38:26

Le forum sur "Le rôle des zones franches et industrielles dans l'attraction des investissements industriels et le développement des exportations" tenu à Tanger du 23 au 25 octobre courant à Tanger, a connu un grand succès.
Organisé à l'initiative de l'Organisation arabe du développement industriel et des mines (OADIM), en collaboration avec en partenariat avec la chambre de commerce, d'industrie et de services de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIS-TTA), le Centre islamique pour le développement du commerce,la société MEDZ et l'Agence marocaine de développement des investissements, sous l'égide du ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du commerce et de l'Economie numérique, ce forum a connu la participation d'hommes d'affaires et de hauts responsables représentant différents pays arabes.

Rappelons que ce forum a pour objectif de favoriser les échanges entre les hommes d'affaires des différents pays arabes et de présenter les projets d'investissements et les expériences réussies dans le domaine des zones franches et industrielles aux niveaux arabe et international.

Cette rencontre qui a été l'occasion également de jeter la lumière sur le rôle vital des zones franches et industrielles pour l'attraction des capitaux et des technologies de pointe, la création de nouveaux emplois et l'augmentation des exportations, a été marqué par l'organisation d'une série de rencontres B2B entre les hommes d'affaires arabes et leurs homologues marocains, ainsi que d'une visite de terrain au port de Tanger-Med.

Les participants devaient se pencher sur plusieurs thématiques, portant notamment sur "Le développement des zones franches et industrielles au Maroc: l'état des lieux et les opportunités d'investissements", "L'examen de l'état des lieux et les perspectives de développement des zones franches et industrielles dans les pays arabes et islamiques", "Les législations et les avantages des investissements dans les zones franches et industrielles" ainsi que "Les rôles environnementaux et de développement des zones franches et industrielles".

Ajoutons à cela le fait que le cadre législatif pertinent régissant l'action de ces zones offre plusieurs avantages et incitations, ce qui leur permet d'attirer les investissements nationaux et étrangers, augmenter le volume des exportations, renforcer la compétitivité, accroître le transfert de la technologie et qualifier les cadres nationaux.

A l’ouverture de travaux, le président de la chambre de commerce, d’industrie et de services de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIST-TTA), Omar Moro, a indiqué que «Les rencontres et débats programmés lors de ce forum sont à même de répondre à nombre de questions et à présenter une série d’approches dans le but de tracer les caractéristiques fondamentales d’une industrie réussie et des zones industrielles et franches capables de se comparer à des zones similaires homologuées dans le monde».

Omar Moro estime que les zones industrielles et les zones franches sont considérées parmi les moyens de développement économique et social les plus importants en ce sens qu'elles permettent d'attirer les investissements étrangers et nationaux et d'encourager les exportations industrielles et le transfert de technologie.

« Dans une conjoncture marquée par une mondialisation économique et une concurrence accrue dans le secteur des exportations, de nombreux pays arabes ont accordé plus d'importance à la création de zones industrielles et franches spécialisées » a indiqué Moro, affirmant que ces zones jouent un rôle déterminant dans la création d'emplois, la diversification des sources de revenus nationaux et la création de la valeur ajoutée.

« Le Maroc a pu se baser sur son potentiel d’infrastructures avec au premier plan les zones industrielles et franches, mais aussi sur sa position géographique » a encore affirmé le président de la CCIST-TTA, soulignant que le Maroc et les Emirats Arabes Unis demeurent parmi les pays arabes ayant fait preuve de réussite dans le domaine des zones industrielles et franches.
Pour la représentante de l'OADIM, Fatine Said, ce forum entend renforcer la coopération économique inter-arabe sur le plan institutionnel et privé, encourager les investissements arabes et développer des stratégies économiques pour attirer l'investissement dans les zones industrielles et franches, de manière à ce que celles-ci jouent pleinement leur rôle de développement économique.

« Compte tenu de l'expérience pionnière et distinguée du Maroc dans le domaine des zones franches et industrielles, le choix de Tanger s’impose pour abriter cette manifestation se justifie par sa plateforme portuaire de renommée mondiale Tanger-Med, par le progrès que connaît la ville dans le domaine industriel, outre le fait qu'elle soit l'une des plus anciennes zones franches créées dans le monde arabe », a indiqué Fatine Said.

PH : Hammouda






Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment